Daylightpeople.com Film sur Internet
Actualité Droit des Acteurs

Film sur Internet

D’après le site Electron Libre, l’Association des producteurs de cinéma (APC), la Fédération Nationale des Distributeurs de Films (FNDF) et le Syndicat de l’Edition Vidéo Numérique (SEVN) viennent d’assigner en référé :

Bouygues
Darty
France Télécom
Free
Google Inc (US) et Google France
Microsoft Corp (US) et Microsoft France
Numéricable
Orange
SFR
Yahoo Inc (US) et France

…afin que ces derniers bloquent tout simplement un bon paquet de sites accusés de permettre le streaming et le téléchargement direct d’œuvres piratées. Parmi les sites visés, on y trouve Megaupload, Megavideo, Alloshare, Allomovie, AlloshowTV…etc

Tous ces opérateurs doivent donc se présenter le 15 décembre à 9h au Tribunal de Grande Instance. Pour appuyer cette demande, l’APC, la FNDF et le SEVN ont rédigé un document de plus de 100 pages et s’appuient sur l’article de loi suivant.

C’est tout frais et ça risque d’être très amusant, sachant que par exemple, Megaupload et Megavidéo sont des services sur lesquels on peut trouver du contenu parfaitement légal et que l’Europe vient apparemment d’interdire toute censure si le caractère illégal d’un site n’est pas fiable et prouvé à 100%.

Après pour Alloshowtv et compagnie, je donne un peu moins cher de leur peau, mais je rappelle tout de même que techniquement, ils n’hébergent aucun contenu piraté…

En tout cas, tous ces associations, fédérations et syndicats agonisants ont réussi un joli effet de surprise …
 ( source :  http://korben.info/censurera-censurera-pas.html )

daylightpeople.com

Related posts